CONTENT-TEMPLATE

Leviathan

Leviathan

Choix du Comité de sélection

En embarquant sur un chalutier pour dresser le portrait d’une des plus vieilles entreprises humaines, Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor témoignent, dans un flot d’images sidérant, de l’affrontement qui engage l’homme, la nature et la machine. Tourné à l’aide d’une dizaine de caméras numériques ballottées au gré du vent et des vagues, sanglées aux corps des pêcheurs, aux cordages du bateau, gommant tous repères, et où la mer et le ciel finissent par se confondre, ce documentaire nous avertit des menaces de la pêche intensive autant qu’il révèle la beauté foudroyante des entrailles de l’océan.

Motivation du comité de sélection ↗
 
 

Le comité de sélection, composé de cinq jeunes cinéphiles âgé-e-s entre 18 et 21 ans, a visionné trois documentaires : Grizzly Man de Werner Herzog (Etats-Unis, 2005, 103’), Leviathan deLucien Castaing-Taylor et Verena Paravel (Etats-Unis, 2012, 87’) et Bestiaire de Denis Côté (Canada, France 2012, 72’).

Le comité a sélectionné Leviathan car il s’agit du film « le plus intrigant des trois propositions, qui propose une vraie expérience percutante de cinéma. » Le comité a relevé la démarche très originale et surprenante des cinéastes, ainsi que l’immersion dans un monde singulier réalisée grâce à un travail magistral sur la bande-son, un rythme de montage très maîtrisé et des images filmées à la go-pro d’une grande originalité. Ceci parvient à créer de nouveaux points de vue et surprend les spectateurs et spectatrices. Le comité a considéré que le film dénonce avec brio l’exploitation animale par l’homme, ce qui l’inscrit parfaitement dans la thématique 2017 du Festival (« Bestiaire »), qui questionne justement les rapports humains-animaux. Enfin, le comité a apprécié la manière dont le film fait découvrir un univers où les conditions de travail sont particulièrement extrêmes, où des hommes semblent piégés dans un système aliénant.

  • Film

12 (14)
Ans

87′

VOSTFR

Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel

USA, FR   2012

Arrête ton cinéma