CONTENT-TEMPLATE

Doux comme un agneau

Doux comme un agneau

Carte blanche au Festival International du Court Métrage de Oberhausen

Poétique et divertissante, la sélection du Festival Int. de Oberhausen pose un regard tendre sur la condition animale… Alors que le froid s’abat, des animaux de toutes sortes luttent pour leur survie; sur une plage, Aki-chan se lie d’amitié avec un chien ; partagé entre la peur et l’excitation, un lapin s’endort sur le lieu de Teddy ; Aston attend impatiemment le jour de son anniversaire pour déballer ses cadeaux ; un zèbre change bizarrement d’apparence sans rien n’y comprendre ; et une enfant curieuse part en en exploration dans un zoo. 

Novembre, Marjolaine Perreten (Suisse/France, 2015, 4’)

Summer Time, Akino Fukuji (Japon, 2017, 6’)

Qui ne dort pas ? Jessica Laurén (Suède, 2011, 4’)

Les cadeaux d’Aston, Lotta Geffenblad et Uzi Geffenblad (Suède, 2011, 9’)

Zebra, Julia Ocker  (Allemagne, 2013, 3’)

Une histoire de zoo, Veronika Zacharová (République tchèque, 2015, 4’)

  • Film

0 (6)
Ans

30′

Sans dialogue

1 / 1

2020  0’